À PROPOS DE MOI

 « Les étoiles et les planètes, les méridiens du corps humain, la peinture, l'histoire, le langage, l'alchimie, les arbres et les plantes, la métaphysique, l'astronomie, les cathédrales du Moyen Âge, - tout, absolument tout est fondé sur le lien. Le fragment n'existe que pour rejoindre la figure qui lui donnera sens. Et ce sens que tant nous cherchons se trouve d'abord dans ce qui relie. »


-  Hélène Dorion

Née à Ottawa en 1980, Roxane Campeau habite et travaille à St-Élie-de-Caxton. Artiste autodidacte, elle explore la mosaïque depuis 2006.

Ce qui l’allume : briser pour pouvoir rassembler. Redonner sens. Chercher l’équilibre.

La patine des objets la fascine. L’histoire que l’on peut raconter en associant des morceaux déjà empreints de vécu et de symbolique. En détournant la perception d’objets usuels, en les assemblant dans des compositions abstraites ou semi-figuratives, elle crée des œuvres touchantes, des espaces du quotidien, de petites mises en scène toutes simples qui nous amènent à imaginer sa perception de l’autre avec sensibilité et candeur.

À travers les thèmes récurrents du rayonnement et de la sortie de cadre, Roxane Campeau élabore son existence. En s’amusant avec des déchets et du métal, elle forme une trame qui redéfinit les limites de cette discipline et transmet la notion que la vie peut se réinventer en exprimant un peu de beauté et de luminosité. Le rythme et le mouvement qui émergent de son travail et les titres qui mettent l’intention en relief donnent forme à une certaine poésie de la matière.

Les projets collectifs et la participation citoyenne sont aussi essentiels à sa pratique artistique. Elle y trouve l’équilibre et l’inspiration. Les rencontres qu’elle fait lors de ces moments de partage stimulent son imaginaire et lui ouvrent la porte à de nouvelles approches en mosaïque.

Pour en apprendre un peu plus, un portrait de Radio-Canada.

Conception graphique © 2017 par Catherine Bourgie